Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Bonjour Fabrice, Olivier et Alexandre

 

Voici la presse concernant le disque de Pierre DURAND depuis le début de cette année.

Pierre Durand "Chapter One : NOLA Improvisations" que Socadisc et Absilone distribuent, Reférence socadisc : 842599.


Pour votre info, Pierre DURAND est suivi par deux importants medias (jazzmagazine et citizenjazz) pour sa résidence à la salle parisienne L'Improviste. C'est assez rare pour être signalé, en particulier un titre d'article "Adieu Django, bonjour Pierre DURAND" par Franck Bergerot.


Pour finir, il existe une publicité GIF animé sur le site citizenjazz.com et un envart publicitaire est prévu en avril sur jazzmagazine.


 

Ce compte rendu de presse couvre la période de ce début d'année 2013

 

Si ce compte rendu ne s'affiche pas correctement, cliquez ici pour la version en ligne

 

Logo Les Disques de Lily

 Jerome GRANSAC pour les Disques de lily  

 lesdisquesdelily@gmail.com  

 06 62 77 18 22

www.lesdisquesdelily.fr

 

Livret NOLA 1 300dpi

 Pierre DURAND - "Chapter One: NOLA Improvisations" - Reference socadisc : 842599


LA PRESSE DEPUIS LE 01 janvier:

 


Presse Internet

bandeau jars`

Impressions et sensations par Guillaume Lagrée suite au concert Volet 4 de la résidence "Around NOLA" à l'Improviste, Paris.

 

"De sa guitare électrique, Pierre Durand sort un son proche du piano, du tuba, de flûte. Etonnant, non? Maintenant, c'est de la guitare avec des effets pour tenir une note en arrière plan alors qu'il improvise de façon assez rock à l'avant-scène. Il me semble reconnaître un morceau de l'album mais bigrement transformé. Il calme tout pour jouer à l'espagnole, sonnant comme une guitare sèche."

Je me laisse bercer par cette motricité mélodique en contrepoint à trois voix qui à plusieurs reprises au cours de ce concert nous a renvoyé à l’école tristanienne et, fasciné par la ligne de flottaison au ras des hublots qui scintille en direction du Parc de la Villette, je me demande s’il est encore temps d’attraper le passage de mon dernier RER en gare d’Opéra. Mais la berge semble s’éloigner et le visage de Pierre Durand grimace en reflet dans les hublots qui s’enfoncent sous les flots, à moins que ce ne soient nos Japonais revenus nous offrir quelques échantillons du kabuki ou une bande de poissons-chats farceurs. Car nous referons surface au milieu du bayou et accosterons le long d’un immeuble qui s’avèrera être le mien. - See more at: http://www.jazzmagazine.com/index.php/le-jazz-live/1-le-jazz-live/320-pierre-durand-a-limproviste-around-nola-nd4#sthash.TSsQGmmz.dpuf
Je me laisse bercer par cette motricité mélodique en contrepoint à trois voix qui à plusieurs reprises au cours de ce concert nous a renvoyé à l’école tristanienne et, fasciné par la ligne de flottaison au ras des hublots qui scintille en direction du Parc de la Villette, je me demande s’il est encore temps d’attraper le passage de mon dernier RER en gare d’Opéra. Mais la berge semble s’éloigner et le visage de Pierre Durand grimace en reflet dans les hublots qui s’enfoncent sous les flots, à moins que ce ne soient nos Japonais revenus nous offrir quelques échantillons du kabuki ou une bande de poissons-chats farceurs. Car nous referons surface au milieu du bayou et accosterons le long d’un immeuble qui s’avèrera être le mien. - See more at: http://www.jazzmagazine.com/index.php/le-jazz-live/1-le-jazz-live/320-pierre-durand-a-limproviste-around-nola-nd4#sthash.TSsQGmmz.dpuf"

 

La chronique de Guillaume
Presse Internet

Logo Blog JazzMagazine-Jazzman

 Jazzmagazine le blog, par Franck Bergerot, suite au concert Volet 4 de la résidence "Around NOLA" à l'Improviste, Paris.

 

"Je me laisse bercer par cette motricité mélodique en contrepoint à trois voix qui à plusieurs reprises au cours de ce concert nous a renvoyé à l’école tristanienne et, fasciné par la ligne de flottaison au ras des hublots qui scintille en direction du Parc de la Villette, je me demande s’il est encore temps d’attraper le passage de mon dernier RER en gare d’Opéra. Mais la berge semble s’éloigner et le visage de Pierre Durand grimace en reflet dans les hublots qui s’enfoncent sous les flots, à moins que ce ne soient nos Japonais revenus nous offrir quelques échantillons du kabuki ou une bande de poissons-chats farceurs. Car nous referons surface au milieu du bayou et accosterons le long d’un immeuble qui s’avèrera être le mien."

Je me laisse bercer par cette motricité mélodique en contrepoint à trois voix qui à plusieurs reprises au cours de ce concert nous a renvoyé à l’école tristanienne et, fasciné par la ligne de flottaison au ras des hublots qui scintille en direction du Parc de la Villette, je me demande s’il est encore temps d’attraper le passage de mon dernier RER en gare d’Opéra. Mais la berge semble s’éloigner et le visage de Pierre Durand grimace en reflet dans les hublots qui s’enfoncent sous les flots, à moins que ce ne soient nos Japonais revenus nous offrir quelques échantillons du kabuki ou une bande de poissons-chats farceurs. Car nous referons surface au milieu du bayou et accosterons le long d’un immeuble qui s’avèrera être le mien. - See more at: http://www.jazzmagazine.com/index.php/le-jazz-live/1-le-jazz-live/320-pierre-durand-a-limproviste-around-nola-nd4#sthash.TSsQGmmz.dpuf
Je me laisse bercer par cette motricité mélodique en contrepoint à trois voix qui à plusieurs reprises au cours de ce concert nous a renvoyé à l’école tristanienne et, fasciné par la ligne de flottaison au ras des hublots qui scintille en direction du Parc de la Villette, je me demande s’il est encore temps d’attraper le passage de mon dernier RER en gare d’Opéra. Mais la berge semble s’éloigner et le visage de Pierre Durand grimace en reflet dans les hublots qui s’enfoncent sous les flots, à moins que ce ne soient nos Japonais revenus nous offrir quelques échantillons du kabuki ou une bande de poissons-chats farceurs. Car nous referons surface au milieu du bayou et accosterons le long d’un immeuble qui s’avèrera être le mien. - See more at: http://www.jazzmagazine.com/index.php/le-jazz-live/1-le-jazz-live/320-pierre-durand-a-limproviste-around-nola-nd4#sthash.TSsQGmmz.dpuf"

 

La chronique de Franck sur le blog jazzmag
Presse Internet

logo-CJ

  

  

Citizenjazz couvre la totalité de la résidence six volets "Around NOLA" - Péniche Improviste .

Commentaires du volet 3 avec C. Marguet et S. Texier - Olivier Acosta

Photos Volet 3 de la résidence - avec Christophe Marguet et Sébastien Texier - Christian Taillemite

Vidéos concert Volet 3 de la résidence - avec Christophe Marguet et Sébastien TexierHélène Collon 

Vidéos concert Volet 3 - Pierre en solo  - Hélène Collon

Presse Internet 

Logo Blog JazzMagazine-Jazzman

Adieu Django, bonjour Pierre Durand par Franck Bergerot, suite au concert Volet 3 de la résidence "Around NOLA" à l'Improviste, Paris.

 

"[...] de cette Amérique de “La Frontière”, de cette frontière toujours mouvante et inversable entre sauvagerie et civilisation, réaction et conquête, que Pierre Durand sait restituer dans son projet “Nola” avec une extra-lucidité qui relève de la vision vaudoue. Et je me dis que Django aurait aimé, car il vivait sur ce genre de frontière."

 

La chronique de Franck sur le blog jazzmag
Presse Internet

  

logo-CJ

  

Séduit par les prestations et la diversité musicale de Pierre Durand, le site Citizenjazz couvre la totalité de la résidence six volets "Around NOLA" - Péniche Improviste .

 

Lily remercie Hélène, Matthieu, Arnaud, Christian et Olivier de CitizenJazz pour la qualité de leur travail.

 

Article volet 1 - Olivier Acosta

Article volet 2 - Olivier Acosta

Vidéos Volet 2  - Hélène Collon

 

  

Presse Internet

 logo---Ptilou-blog.png 

 

Ptilou's blog. Par Ptilou (Une autre chronique de Ptilou qui fait du bien!)

"Pierre Durand est un guitariste dont le parti pris n'est pas de jouer fort, mais de jouer avec énormément de dynamique, en combinant des notes senties à peine pincées, des accords pianissimo joués aux doigts et des envolées plus fortissimo quand il le juge nécessaire."

 

La chronique de Ptilou

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Glove viewers